Répartition des revenus dans le prix du livre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Répartition des revenus dans le prix du livre

Message par audie le Jeu 30 Sep - 13:00


Source : Syndicat national de l'édition

Lire l'article en entier
avatar
audie

Féminin Messages : 1199
Localisation : Brest

Voir le profil de l'utilisateur http://www.audie-illustratrice.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Répartition des revenus dans le prix du livre

Message par myr le Jeu 30 Sep - 13:08

joli camembert ! cherry
Peut être préciser le " partage " entre auteur et illustrateur. l'étroite portion sera encore plus édifiante... ouinnnnnn Sad

myr

Féminin Messages : 218
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur http://lesenchanterimes.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Répartition des revenus dans le prix du livre

Message par audie le Jeu 30 Sep - 13:23

Certes, ici sur le camembert, le terme "Auteur" signifie "Auteur ET Illustrateur", donc à diviser en 2 parts égales ou non égales suivant le contrat.
Mais je trouve pas la portion édifiante. Regarde l'éditeur a 14%, sachant que sa part de charges sociales s'élève à 40% (nous moins de 20%), que souvent il ne travaille pas seul (je veux dire qu'il a des employés, donc des salaires et les charges qui vont avec à payer), et qu'il a aussi souvent des locaux, avec les factures qui vont avec (alors que nous travaillons le plus souvent chez nous).
avatar
audie

Féminin Messages : 1199
Localisation : Brest

Voir le profil de l'utilisateur http://www.audie-illustratrice.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Répartition des revenus dans le prix du livre

Message par audie le Jeu 30 Sep - 14:16

Un autre schéma ici :
avatar
audie

Féminin Messages : 1199
Localisation : Brest

Voir le profil de l'utilisateur http://www.audie-illustratrice.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Répartition des revenus dans le prix du livre

Message par comme une orange le Ven 1 Oct - 12:11

C'est bien approximatif.
La plupart des diffuseurs/distributeurs prennent 60% (incluant la part détaillant) au lieu des 53,5 indiqués par le camembert...
L'imprimeur, ça peut tomber en dessous de 10% pour les gros tirages des gros éditeurs (surtout s'ils sont en chine ou en malaisie)...
Les auteurs entre 10 et 12, c'est bien beau, mais j'en connais quelques- uns qui proposent des droits plutôt à 8% qu'à 10...
Après, pour la répartition... 14% pour un éditeur minuscule, ce n'est pas la même chose que pour un très gros qui a 1000 titres en catalogue et, en général, possède sa filiale diffusion et distribution (qu'en plus il finance en grande partie en diffusant des petits éditeurs).
En tous cas les 10% des auteurs, ça n'est pas beaucoup !!! Car l'auteur, si on y réfléchit, est la seule personne INDISPENSABLE au livre !
avatar
comme une orange

Masculin Messages : 17
Localisation : ANGOULEME

Voir le profil de l'utilisateur http://commeuneorange.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Répartition des revenus dans le prix du livre

Message par bema le Ven 1 Oct - 13:08

Merci beaucoup pour cette rubrique. C'est une mine de renseignements. On comprend mieux comment ça marche.
avatar
bema

Féminin Messages : 1557
Localisation : Rennes

Voir le profil de l'utilisateur http://auteureconte.kazeo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Répartition des revenus dans le prix du livre

Message par Reveuse le Ven 1 Oct - 13:57

Merci Comme une orange pour ces précisions... Est-ce que c'est différent dans les autres secteurs pour les auteurs ? Genre, les romans adulte etc. ou est-ce équivalent ? J'ai l'impression que le secteur jeunesse est particulièrement mal rémunéré.
avatar
Reveuse
Admin

Féminin Messages : 1157
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur http://laetitia.etienne.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Répartition des revenus dans le prix du livre

Message par comme une orange le Sam 2 Oct - 7:19

Bonjour !
En jeunesse, il y a souvent 2 auteurs. Le pourcentage de droits reste pourtant le même la plupart du temps...
Contrairement à la BD, par exemple, il n'y a pas souvent d'avance sur droits (somme payée pendant la création du livre et qui sera déduite des droits d'auteurs) et encore moins souvent de forfait (somme payée pendant la création du livre qui ne sera pas déduite des droits d'auteurs). La couverture est rarement payée.

Mais bien sûr, tout n'est pas noir !!!
Le livre jeunesse a une durée de vie bien plus grande que le roman, par exemple. Les expos, interventions auprès du public, dédicaces sont plus facile à décrocher que dans les autres secteurs, Ce qui diversifie les sources de revenus.

Et puis pour conclure pas de panique, dans le roman et les autres secteurs, on ne gagne pas plus d'argent... Une seule recette, travailler, faire des beaux trucs, intelligents, drôles et/ou sensibles, avoir un peu de talent et de chance... ...et ça roule !
avatar
comme une orange

Masculin Messages : 17
Localisation : ANGOULEME

Voir le profil de l'utilisateur http://commeuneorange.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Répartition des revenus dans le prix du livre

Message par PPI le Sam 2 Oct - 8:18

Car l'auteur, si on y réfléchit, est la seule personne INDISPENSABLE au livre !

Hmm... sauf qu'un auteur sans éditeur, le manuscrit reste sur le bureau...
Chaque maillon est important, même si, en effet, l'auteur-illustrateur en est le point central... c'est en négligeant les autres maillons ou en les dévaluant, qu'on créée des distances bien dommageables...
avatar
PPI

Féminin Messages : 96

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

bien sûr...

Message par comme une orange le Dim 3 Oct - 5:41

Bien sur...
C'est pour ça que j'ai mis indispensable en capitale, parce que je parle dans l'absolu... On peut écrire, dessiner, auto-éditer et auto distribuer. Le livre existe alors, quoi qu'on en dise !

Bien sûr que l'éditeur est très important et que la plupart fait très bien son boulot, bien sûr que le libraire est un passeur de livres important et qu'ils sont pour la plupart passionnés et passionnants. Bien sûr qu'il faut des imprimeurs, et des bons, parce que sans eux, pas de beaux objets... Bien sûr qu'il faut transporter les livres...

Je voulais simplement dire que l'auteur est, à mon avis, le maillon le plus négligé de la chaîne du livre. C'est tout.
avatar
comme une orange

Masculin Messages : 17
Localisation : ANGOULEME

Voir le profil de l'utilisateur http://commeuneorange.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Répartition des revenus dans le prix du livre

Message par Lou le Dim 14 Nov - 10:30

J'vais imprimer ce doc et me le coller sur le dos .. pour que les gens arrêtent de me dire que je dois bien gagner ma vie quand ils apprennent que je suis illustratrice !!!!
avatar
Lou

Messages : 25
Localisation : 93

Voir le profil de l'utilisateur http://lescroquisduloup.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Répartition des revenus dans le prix du livre

Message par catibou le Dim 14 Nov - 11:04

Les gens n'imaginent pas ! En fait, il faudrait que chacune d'entre nous puisse réussir de temps à autre un bon tirage !!!
avatar
catibou

Messages : 473
Localisation : Poitou

Voir le profil de l'utilisateur http://catibou.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Répartition des revenus dans le prix du livre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum