Autour du livre jeunesse
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Bride stories

Aller en bas

Bride stories Empty Bride stories

Message par Invité le Dim 24 Juil 2011 - 18:56

Allez, j'inaugure la section avec cette nouvelle sortie aux éditions Ki-On, par Kaoru Mori.

Bride stories Bride-stories-manga-volume-1-simple-45658

Résumé :
Asie centrale, fin du XIXe siècle. Dans les steppes du Caucase,
les modes de vie se transforment. Les nomades s'effacent peu à peu,
les « peuples du mouton » découvrent les semailles, aux yourtes
succèdent des maisons en dur. Mais les mentalités, elles,
n'évoluent guère.

Si elles occupent un rôle crucial dans ces clans familiaux où
coexistent plusieurs générations, les femmes ne sont pas maîtresses
de leur destin. Elles servent les intérêts politiques des chefs,
font figure de monnaie d'échange, scellent des alliances et,
surtout, doivent faire beaucoup d'enfants. Témoin la belle Amir,
donnée en mariage au fils aîné d'un clan voisin, Karluk. Elle a 20
ans, il en a 12...



Avis :

Autant prévenir : si vous cherchez un manga d'action, passez
votre chemin. La narration est très contemplative, parfois même
avec des longueurs, comme le passage avec le sculpteur sur bois. Elle
est néanmoins portée par un dessin magnifique et comme l'auteur
prend son temps, on entre bien dans l'atmosphère de ce clan nomade.
Puis, le thème est original et sort des sentiers battus. J'ai
beaucoup apprécié l'héroïne, Amir, si désireuse de plaire à sa
nouvelle famille (ce qui est compréhensible quant on fait la
connaissance de la sienne). À la fois soumise (c'est l'époque qui
veut ça) et capable de faire évoluer les choses. Son mari demeure
pour l'instant plus effacé, en raison de son âge, mais la relation
qui s'ébauche entre les deux est touchante et promet pour la suite.


Si vous avez envie de quelque chose de différent et de prendre votre
temps, foncez !
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Bride stories Empty Re: Bride stories

Message par Invité le Dim 24 Juil 2011 - 20:36

La narration est très contemplative, parfois même
avec des longueurs, comme le passage avec le sculpteur sur bois. Elle
est néanmoins portée par un dessin magnifique et comme l'auteur
prend son temps, on entre bien dans l'atmosphère de ce clan nomade.
Puis, le thème est original et sort des sentiers battus.

voilà de quoi me plaire !
merci la magicienne !
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum