S'imposer des contraintes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

S'imposer des contraintes

Message par toujoursinvit le Mar 23 Aoû - 9:42

Croire qu'il suffit d'avoir des idées pour écrire est illusoire. Les idées, c'est le minimum vital. Ecrire, c'est tout ce qui vient après. J'entends souvent autour de moi des gens qui disent "j'ai commencé plein de textes mais je ne les ai jamais terminés" ou "j'écris quand vient l'inspiration".
Si on ne vit pas de l'écriture, ce n'est pas gênant. Dans le cas contraire, on peut s'imposer des contraintes. Les "oulipotiens" en ont détaillé beaucoup, Gianni Rodari aussi dans sa Grammaire de l'imagination ou encore Yak Rivais.
Ces contraintes peuvent concerner le sujet principal du texte (écrire sans mettre de e, commencer la 1ère phrase par la 1ère lettre de l'alphabet, la seconde phrase par la seconde lettre etc., coller deux mots au hasard et en faire le sujet de son récit...)
On peut décider aussi de la taille de son texte, du nombre de chapitres...
Pour le moment, je m'impose un contrainte de temps: terminer mon roman dans les 8 jours qui viennent. C'est assez stimulant parce qu'en général, j'écris régulièrement mais sans contrainte. Sauf que là je vais reprendre mon travail principal et je sais que ça va être dur d'écrire en même temps.
Et vous, avez-vous aussi des contraintes de la sorte?
avatar
toujoursinvit

Messages : 2085

Voir le profil de l'utilisateur http://christophemiraucourtauteurjeunesse.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'imposer des contraintes

Message par Iseult le Mar 23 Aoû - 12:52

J'écris des albums, une forme plus contraignante que le roman. Mes contraintes sont le nombre de planches et la longueur du texte qui déterminent beaucoup de choses. Comme je dessine aussi les illustrations, je m'impose aussi des contraintes visuelles, surtout dans le cadrage : des plans larges et serrés, des scènes intérieures et extérieures, un déroulement dans le temps avec des moments de la journée et dans les saisons différents... Je choisis aussi une gamme de couleurs très réduite qui m'évite de partir dans tous les sens. Pour mon prochain albums, je compte me limiter à 5 ou 6 tubes de couleurs et de m'y tenir, en faisant de cette limite une force.
Je comprends ce que tu veux dire! La feuille blanche est une telle liberté qu'elle en devient paralysante. C'est bien de poser des jalons pour tracer son chemin!
avatar
Iseult

Féminin Messages : 315

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'imposer des contraintes

Message par toujoursinvit le Mar 23 Aoû - 15:32

C'est intéressant de voir que ça marche aussi pour les illustrateurs.
Dans le meilleur des mondes, il faudrait que j'écrive 60000 signes pendant les huit prochains jours... Neutral
avatar
toujoursinvit

Messages : 2085

Voir le profil de l'utilisateur http://christophemiraucourtauteurjeunesse.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'imposer des contraintes

Message par Iseult le Mar 23 Aoû - 16:25

Hu hu hu bon courage !
avatar
Iseult

Féminin Messages : 315

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'imposer des contraintes

Message par Gaëti le Mar 23 Aoû - 16:26

En adulte, je dirais que mes seules contraintes sont les gimmicks et les références que je distille tout le long de mes histoires.

En jeunesse, j'aime bien qu'on m'impose un thème d'écriture, un mot, un thème d'écriture, un style etc. C'est ma contrainte de départ, après… rien ne m'arrête ! Very Happy
avatar
Gaëti

Masculin Messages : 491
Localisation : Carcassonne

Voir le profil de l'utilisateur http://gaeti.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'imposer des contraintes

Message par Iseult le Mar 23 Aoû - 16:34

Oh les contraintes possibles sont infinies pour les illustrateurs ! Gamme chromatique très réduite, pop up, jeu sur les formes et contre formes, dessins qui se poursuivent d'une page à l'autre, rabats, découpes... Et comme souvent, plus la contrainte est lourde, plus le résultat sera intéressant car l'artiste devra se creuser les méninges pour trouver des solutions inventives! Je suis comme Gaeti, je rêve d'un éditeur qui me donne un cahier des charges ultra contraignant !
avatar
Iseult

Féminin Messages : 315

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'imposer des contraintes

Message par toujoursinvit le Mar 23 Aoû - 16:41

C'est quoi des gimmicks??
avatar
toujoursinvit

Messages : 2085

Voir le profil de l'utilisateur http://christophemiraucourtauteurjeunesse.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'imposer des contraintes

Message par Gaëti le Mar 23 Aoû - 19:48

Des gimmicks ce sont les mêmes éléments que l'on trouve dans tous mes romans : une chocolatine, une petite fille rousse qui fait du vélo et un zeugma (ou plus)
avatar
Gaëti

Masculin Messages : 491
Localisation : Carcassonne

Voir le profil de l'utilisateur http://gaeti.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'imposer des contraintes

Message par licoupeille le Mar 23 Aoû - 20:52

J'ai dû chercher ce qu'était un zeugmachin...
avatar
licoupeille

Masculin Messages : 189
Localisation : à l'est

Voir le profil de l'utilisateur https://chezjulienartigue.wixsite.com/monsite

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'imposer des contraintes

Message par Iseult le Mer 24 Aoû - 5:14

Ah tu n'écoutes pas le masque et la plume sur France inter! Tout le monde s'est moqué de Valérie trierweiler qui avait mis un zeugma dans son livre et depuis à chaque émission des auditeurs envoient les plus beaux zeugmas de la littérature !
avatar
Iseult

Féminin Messages : 315

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'imposer des contraintes

Message par Gaëti le Mer 24 Aoû - 6:46

Haha non je n'écoute pas France Inter…
J'ai toujours adoré les zeugmas, j'ai fait de la linguistique et de la stylistique à la fac, un régal ! J'adore les figures de style, mais celle-ci est ma préférée, de loin !
avatar
Gaëti

Masculin Messages : 491
Localisation : Carcassonne

Voir le profil de l'utilisateur http://gaeti.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'imposer des contraintes

Message par toujoursinvit le Mer 24 Aoû - 16:14

Puisqu'on est dans les jeux de mots et figures de style, connaissez-vous ce jeu qui consiste à mélanger 2 expressions et à inventer de nouvelles définitions? Il y a quelques années, j'ai bossé dessus et publié dans un recueil.
Ca donnait ça:
une cocotte en papier et un cheval de course = une cocotte de course et un cheval de papier
avatar
toujoursinvit

Messages : 2085

Voir le profil de l'utilisateur http://christophemiraucourtauteurjeunesse.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'imposer des contraintes

Message par toujoursinvit le Sam 3 Sep - 9:47

J'aurai mis dix jours au lieu des 8 prévus, mais j'ai fini d'écrire mon bouquin, environ 118 000 signes. Smile
Avant de l'envoyer à mon éditrice, je vais le passer à la moulinette de Repetition detector, un logiciel dont j'ai déjà parlé ici.
Je vais supprimer le plus possible de répétitions, ce qui va m'obliger à modifier mes phrases. On peut rarement se contenter de modifier un mot par un synonyme.
Ensuite je vais relire tout mon texte et corriger ce qui peut l'être. Bref, encore quelques heures de travail!
avatar
toujoursinvit

Messages : 2085

Voir le profil de l'utilisateur http://christophemiraucourtauteurjeunesse.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'imposer des contraintes

Message par Theo Vilingard le Sam 3 Sep - 9:53

Avec les mots "cocotte" et "course", je me dis que tu aurais pu aussi donner dans l'allusion légèrement coquine, avec le sens un peu vieilli "une cocotte" et la course pouvant renvoyer au "coureur de jupons" ... Mais oups ! nous parlons litt jeunesse
avatar
Theo Vilingard

Messages : 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'imposer des contraintes

Message par toujoursinvit le Sam 3 Sep - 10:36

Oui, avec des lecteurs qui ont 8/9 ans! Laughing
avatar
toujoursinvit

Messages : 2085

Voir le profil de l'utilisateur http://christophemiraucourtauteurjeunesse.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'imposer des contraintes

Message par toujoursinvit le Dim 4 Sep - 16:18

Voilà, c'est fait. J'ai passé mon texte 3 fois à la moulinette du logiciel des répétitions, j'ai modifié certains passages qui demandaient à être améliorés et je viens de faire une dernière lecture.
Zou! C'est parti!
avatar
toujoursinvit

Messages : 2085

Voir le profil de l'utilisateur http://christophemiraucourtauteurjeunesse.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'imposer des contraintes

Message par Lis le Lun 5 Sep - 8:37

Tu ne fais lire tes textes à personne avant de les envoyer ?

Lis

Messages : 143

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'imposer des contraintes

Message par toujoursinvit le Lun 5 Sep - 15:39

Wink Parfois à ma femme. Elle est de bon conseil.
avatar
toujoursinvit

Messages : 2085

Voir le profil de l'utilisateur http://christophemiraucourtauteurjeunesse.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'imposer des contraintes

Message par Lis le Mar 6 Sep - 9:35

Et en plus elle est à domicile Smile

Lis

Messages : 143

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'imposer des contraintes

Message par Iseult le Mar 6 Sep - 9:56

Bravo Toujoursinvit!
Sacré challenge!
avatar
Iseult

Féminin Messages : 315

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'imposer des contraintes

Message par toujoursinvit le Mar 6 Sep - 10:58

Merci! Very Happy
avatar
toujoursinvit

Messages : 2085

Voir le profil de l'utilisateur http://christophemiraucourtauteurjeunesse.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'imposer des contraintes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum