la santé financiere du monde de l'édition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la santé financiere du monde de l'édition

Message par paindepices le Ven 11 Déc - 13:32

je me pose pas mal de questions en ce moment
je pense que la qualité de nos projets n'est pas seule en cause dans tous ces refus

je me demande si l'une des raisons qui fait que les maisons d'editions refusent tant de projets , ce n'est pas tout simplement parce qu'elles vendent peu et que c'est difficile pour elles d'etre rentable
réfléchissons un peu; de plus en plus de parents achetent les livres d'occasion dans les vide greniers: qui rentre encore dans une librairie pour acheter un livre a son enfant?
ensuite il y a les bibliothèques, grosse concurrence, moi j'emprunte quasiment tout ce que nous lisons mon fils et moi, et vous?
ensuite il y a la concurrence des dessins animés (entre acheter un livre a 12 euros ou payer une seance de cinema a 12 euros,a votre enfant,  que choisissez vous?
il y a la télé qui est "gratuite, il y a les jeux vidéos...
tout cela, je ne l'invente pas, fait de l'ombre au monde de la presse et de l'édition
alors qui achete? les écoles, les bibliothèques...les parents abonnés a une revue..ca ne fait pas tant de monde que ça! Shocked
Si sortir un livre était super "juteux" pour les éditeurs, ils se battraient pour nos histoires
donc que faut il comprendre?

la leçon a en tirer serait de seduire les professeurs d'ecoles et les bibliothèques
j'ai l'impression que l'heure est aux ouvrages pédagogiques, joindre l'utile a l'agréable.. L'enfant doit avoir appris quelquechose et etre moins bete a la sortie du livre
adieu la gratuité? et l'espace ludique et merveilleux,. le plaisir pour le plaisir?
qu'en pensez vous?
avatar
paindepices

Féminin Messages : 578
Localisation : haute savoie, france

Voir le profil de l'utilisateur http://petitepousse.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: la santé financiere du monde de l'édition

Message par Laurart le Ven 11 Déc - 14:25

.... C'est aussi pour ça que se développe l'édition numérique!
avatar
Laurart

Féminin Messages : 208

Voir le profil de l'utilisateur http://www.world-of-illustration.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: la santé financiere du monde de l'édition

Message par Weinissa le Ven 11 Déc - 14:43

Alors je vais donner mon avis, mais ce n'est que mon avis Smile

Je n'ai pas d'enfant, j'ai 25 ans
Je n'achète pas dans les vides greniers car je ne trouve jamais LE livre que je veux. Je cherche souvent des livres très précis. Par contre ça me dérange pas d'acheter d'occasion si je trouve un livre qui me plait et pas trop abîmé, mais comme je l'ai dit c'est hyper rare.
Pour la bibliothèque, c'est quelque chose qui me tente bien, mais que je n'ai pas encore essayé. En revanche, pour mes livres favoris, rien ne remplacera le plaisir de l'achat et de l'avoir toujours à côté de moi dans ma bibliothèque : J'aime trop les livres.
Dessin animé ou livre ? Ben ça dépends j'aime les deux Smile

Et pour finir, si j'avais des enfants, je mettrais une place d'honneur aux livres qui sont juste là pour le plaisir, la poésie, le rêve...Ils ne sont pas inutile, ça développe l'imaginaire

Mais comme tu dis, est-ce le cas de tout le monde ?
Non ...
avatar
Weinissa

Féminin Messages : 271
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/weinissa

Revenir en haut Aller en bas

Re: la santé financiere du monde de l'édition

Message par toujoursinvit le Ven 11 Déc - 15:43

Je ne crois pas qu'il y ait moins de livres édités. Voici une petite recherche des livres parus cette année en littérature jeunesse: http://www.placedeslibraires.fr/listeliv.php?formats=&form_recherche_avancee=ok&titre=&auteurs=&editeur=&collection=&select_tri_recherche=dateparution_decroissant&prixmin=&prix_max=&datemin=01%2F01%2F2015&datemax=31%2F12%2F2015&rayon=Litt%E9rature+jeunesse&langue=&tag=
Il y a eu 8515 parutions. Ca fait plus de 700 livres par mois. Même si on enlève les rééditions, ça fait quand même un sacré paquet de bouquins, non?
avatar
toujoursinvit

Messages : 2087

Voir le profil de l'utilisateur http://christophemiraucourtauteurjeunesse.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: la santé financiere du monde de l'édition

Message par Ombe le Ven 11 Déc - 18:34

Toujoursinvit a raison, on parle même de surproduction littéraire : https://www.actualitte.com/article/monde-edition/la-publication-de-livres-ou-le-paradoxe-du-commerce-culturel/59566

Globalement, le secteur du livre jeunesse se porte bien: http://www.letelegramme.fr/economie/edition-jeunesse-un-secteur-en-pleine-sante-29-11-2014-10442588.php
avatar
Ombe

Féminin Messages : 26
Localisation : Paris-Neverland

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la santé financiere du monde de l'édition

Message par paindepices le Ven 11 Déc - 20:43

alors j'ai tout faux et puisque c'est une bonne nouvelle , tant mieux pour nous tous!
suis surprise cependant d'un chiffre (1 livre sur 4 est destiné a la jeunesse, j'aurais pensé plus, je ne sais pas pourquoi
les adultes restent donc les plus gros lecteurs
avatar
paindepices

Féminin Messages : 578
Localisation : haute savoie, france

Voir le profil de l'utilisateur http://petitepousse.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: la santé financiere du monde de l'édition

Message par paindepices le Sam 12 Déc - 8:13

il y a quand meme quelquechose qui pénalise tous les auteurs, vous me direz peut etre non encore une fois mais quitte a etre pessimiste, autant en faire profiter tout le monde...Smile
je me suis posee la question, si j'achete des livres a noel a mon fils qu'est ce que ca sera? et au vu de ses gouts ca serait sam sam ou némo
vous voyez ou je veux en venir? meme si les ecoles et les parents élargissent l'univers culturel des enfants, ne sont ils pas marqués par la culture Disney, Pixar, et les héros de leurs feuilletons quand ils etaient petits? tchoupi, trotro, petit ours brun, bref les grands classiques (que je ne critique pas du tout d'ailleurs) mais qui les prédispose a lire et a aimer ce qu'ils connaissent déjà, pour le plaisir de retrouver leurs petits héros
moi a l'époque c'etait tom tom et nana... bref on devrait peut etre appeler ce post autrement, genre la culture de masse ou le pot de terre contre le pot de fer!!
avatar
paindepices

Féminin Messages : 578
Localisation : haute savoie, france

Voir le profil de l'utilisateur http://petitepousse.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: la santé financiere du monde de l'édition

Message par toujoursinvit le Sam 12 Déc - 9:29

Cest évident qu'un petit nombre de titres raflent le marché.  Perso, j'ai les dents qui grincent quand je vois des "romans" avec Barbie dans les rayons de la grande surface où je fais mes courses et qu'il n'y a pas un seul de mes livres dans les rayons alors que j'habite à deux  kilomètres de là. 
D'où l'importance des libraires qui peuvent conseiller autre chose, de même que les bibliothécaires ou les enseignants.
avatar
toujoursinvit

Messages : 2087

Voir le profil de l'utilisateur http://christophemiraucourtauteurjeunesse.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: la santé financiere du monde de l'édition

Message par toujoursinvit le Sam 12 Déc - 11:04

Sans oublier les salons du livre!
avatar
toujoursinvit

Messages : 2087

Voir le profil de l'utilisateur http://christophemiraucourtauteurjeunesse.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: la santé financiere du monde de l'édition

Message par Ombe le Dim 13 Déc - 13:15

Nous vivons dans une culture de l'image: fort logiquement, les enfants sont attirés par les héros issus des univers visuels. (Et Violetta, donc...)(j'ai de la chance, ma fille déteste Violetta, mais celle-ci fait des ravages à l'école)

Un livre sur quatre destiné à la jeunesse, c'est logique, sachant que les 0-15 ans représentent selon l'INSEE 18% de la population française et les 15-18 ans, 6%. Dans les livres pour adultes, je crains bien que ceux qui marchent le mieux soient les bouquins de régimes et autres ouvrages sur le développement personnel...

Sinon 30% de la population déclare ne pas lire du tout (les statuts Facebook ne comptent pas) et la moyenne nationale est à onze livres par an (moins d'un livre par mois). La principale raison invoquée (manque de temps) me fait un peu ricaner quand je considère le temps passé devant la télévision et les réseaux sociaux...
avatar
Ombe

Féminin Messages : 26
Localisation : Paris-Neverland

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la santé financiere du monde de l'édition

Message par Iseult le Dim 13 Déc - 21:40

Je retiens l'article 5 de la Déclaration des Droits du Lecteur de Daniel Pennac : le droit de lire n'importe quoi.
Evidemment que ça fait grincer des dents de voir la m... qui déferle dans les supermarchés (l'endroit le plus déprimant du monde), on préfèrerait tous que les enfants lisent d'autres choses... Mais l'important c'est quand même de lire! Je suis convaincue que la lecture est un cercle vertueux, plus on lit , plus on affute son esprit, plus on passe à des lectures plus ambitieuses... En mettant la barre trop haut dès le départ, on décourage des lecteurs pour qui la lecture n'est pas naturelle. Personnellement ma mère ne m'a jamais rien interdit, alors que c'est une grande lectrice. Je rougis en pensant aux auteurs pour lesquels je m'enflammais adolescente, et elle ne devait pas en penser moins, mais néanmoins elle m'accompagnais au salon me faire dédicacer des livres par ces auteurs, et aujourd'hui même si mes goûts sont différents, je leur suis quand même reconnaissante de m'avoir ouverte au plaisir de lire. Paindepices, tu peux acheter ce qui plait à tes enfants si ils prennent du plaisir à le lire, et rien ne t'empêche de compléter avec d'autres ouvrages!
avatar
Iseult

Féminin Messages : 315

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la santé financiere du monde de l'édition

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum