Ma maîtresse est très sévère...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ma maîtresse est très sévère...

Message par Serge le Mar 28 Avr - 15:49

Bonjour à toutes et tous,
J'avais présenté il y a déjà deux ans et demi, mon premier album pour enfants. Le texte était assez ardu et plutôt destiné à des enfants d'au moins 8 ou 9 ans.
Celui que je vous présente aujourd'hui, est écrit pour une tranche d'âge tournant autour de six ans.
C'est encore le même sujet, mais revisité pour des plus petits. Même s'il est politiquement incorrect ou provocateur, je crois qu'il peut plaire à un public peu conformiste.
J'apprécierais vraiment beaucoup les critiques de tous ordres, c'est comme ça qu'on progresse !
Merci d'avance.
Serge

http://www.bleu-citron.eu/maitresse.pdf
avatar
Serge

Masculin Messages : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma maîtresse est très sévère...

Message par toujoursinvit le Mer 29 Avr - 19:04

Salut Serge, j'avais déjà fait la critique de la 1ère version et excuse-moi, mais je n'apprécie pas plus cette nouvelle mouture. Entre le texte et les dessins, cette maîtresse est dans le sadisme et la torture.
Des enfants de 6 ans n'auront pas le décalage nécessaire pour apprécier ton texte.
Bon évidemment, ce n'est que mon avis. J'espère que tu ne m'en voudras pas pour ma franchise.
avatar
toujoursinvit

Messages : 2086

Voir le profil de l'utilisateur http://christophemiraucourtauteurjeunesse.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma maîtresse est très sévère...

Message par paindepices le Jeu 30 Avr - 5:03

bonjour serge
j'imagine que tu as envie de faire qche d'original (je peux comprendre) ou peux etre as tu eu l'experience d'une prof vraiment pas sympa (ca doit bien exister) mais mets toi a la place des acheteurs? quel parent va acheter ce genre d'histoire anxiogene pour les enfants?
moi qui suis maman et nourrice ca ne me viendrait pas a l'idee de lire des trucs pareils aux gamins
Au contraire, pour préparer les enfants a l'école, au cp etc, il faut les rassurer car ils gambergent déjà assez comme ça
apres si ton histoire est un cauchemar, contrebalancé par une réalité plus douce, ou se passe sur une autre planete et que le heros va delivrer les enfants de cette mechante sorciere c'est different mais quand meme, le texte autant que les images sont trop durs et propres a traumatiser les enfant


Dernière édition par paindepices le Jeu 30 Avr - 5:36, édité 1 fois
avatar
paindepices

Féminin Messages : 578
Localisation : haute savoie, france

Voir le profil de l'utilisateur http://petitepousse.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma maîtresse est très sévère...

Message par paindepices le Jeu 30 Avr - 5:35

ps

si ton but est de créer un livre defoulatoire pour les enfants ou ils ont le droit de penser ou de dire que leur maitresse est méchante et quils ne l'aiment pas,
 pourquoi pas, ca peut meme etre tres marrant mais ca doit etre traité sur un mode humoristique
concrètement obliger un enfant a se taire avec un enorme scotch multicolore sur la bouche , c'est pas pareil qu'une pince a linge sur les levres...
ca fait mal une pince a linge!
avatar
paindepices

Féminin Messages : 578
Localisation : haute savoie, france

Voir le profil de l'utilisateur http://petitepousse.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma maîtresse est très sévère...

Message par Serge le Jeu 30 Avr - 16:06

Bonjour à vous,

Merci de m'avoir accordé un peu de temps pour vos avis. Je n'en veux pas du tout à ceux qui n'apprécient pas. Je souhaitais justement que chacun donne son impression sans s'autocensurer.
Oui je souhaitais faire un livre défoulatoire, un peu brutal par moments, comme les titres "Le déjeuner de la petite Ogresse" ou "L'étrange aventure du chevalier très peureux".
Il me semble qu'il vaudrait mieux que l'enfant puisse parler de sa lecture avec un adulte, mais n'est-ce pas aussi le cas de nombreux autres ?
Le côté tellement exagéré des situations me laissait penser que l'histoire ne pouvait être envisagée par le lecteur que d'une façon irréaliste. 
Je pense que les enfants, même de cet âge, sont parfaitement capables de faire la part des choses entre imaginaire et plausible... Mais ce serait à tester en réel.
J'aurais apprécié quelques remarques sur mes dessins car parfois, j'ai pu me rendre compte que des maladresses ou des erreurs flagrantes pouvaient m'échapper.
avatar
Serge

Masculin Messages : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma maîtresse est très sévère...

Message par paindepices le Ven 1 Mai - 9:17

"ce serait a tester en réel"
oui, essaye de trouver des enfant a qui montrer ton histoire
je pense que tu seras surpris de leur réaction
coté technique, tu as ton style a toi qui collait bien au récit
c'est a dire que les dessins tant que les couleurs étaient froids et durs!!!
je ne peux pas dire que qche m'ai choqué coté technique
nan franchement ton histoire elle fout les j'tons!
tu peux tres bien imaginer des punitions de ouf qui font que leseenfants détestent la maitresse sans aller du coté (tabou en plus) des châtiments corporels, c'est invendable comme concept
avatar
paindepices

Féminin Messages : 578
Localisation : haute savoie, france

Voir le profil de l'utilisateur http://petitepousse.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma maîtresse est très sévère...

Message par Serge le Ven 1 Mai - 10:54

Je trouve qu'au contraire, ce concept "déménage" et devrait avoir un succès fou !  Very Happy
avatar
Serge

Masculin Messages : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma maîtresse est très sévère...

Message par Bird_Lisa le Ven 1 Mai - 11:56

Originale.. mais invendable.. c'est bien trop terrifiant ! 
Les dessins sont terrifiants également.. il faut faire attention à ne pas traumatiser les enfants à l'école, ça serait dommage.
avatar
Bird_Lisa

Féminin Messages : 58
Localisation : Annecy

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lisarollux.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma maîtresse est très sévère...

Message par Serge le Ven 1 Mai - 12:08

Justement, cela change un peu des niaiseries et des mièvreries qui pullulent, ennuient les enfants et les détournent du plaisir de lire. Ces livres trop policés leur évitent le choc qui fait réfléchir, que peut et doit être la lecture !
Les livres qui m'ont le plus intéressé sont brutaux et violents ! Alors que je ne le suis pas, que je dénonce la violence et la combats.
avatar
Serge

Masculin Messages : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma maîtresse est très sévère...

Message par Gaëti le Ven 1 Mai - 13:35

Comme l'a dit notre 'éternel invité' ( Very Happy ), il manque le détail qui va créer le décalage et donc la "fiction". Ni le ton, ni les dessins, ni les faits, ni l'univers tendent à démontrer à l'enfant que ce n'est pas fiction. En effet à cet âge, (n'oublions pas qu'ils sortent de maternelle), ils n'ont pas encore ce second degré nécessaire, ils peuvent y accéder si un élément en ce sens les aident, ce qui n'est pas le cas ici.
Ensuite question illustration, ce n'est pas mon domaine, mais ça ne me choque pas outre mesure. En adéquation avec ce qui est dit, dans un style un peu brut mais très reconnaissable.
Je rejoins enfin ce qui a été dit par tout le monde : ça déménage, c'est original, l'angle pourrait être bon mais il manque ce qui va faire basculer dans le fictionnel. Oppressant pour les petits qui se poseraient des questions, difficilement attractif pour les parents. Que t'en disent des retours d'éditeurs ?
avatar
Gaëti

Masculin Messages : 491
Localisation : Carcassonne

Voir le profil de l'utilisateur http://gaeti.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma maîtresse est très sévère...

Message par Serge le Ven 1 Mai - 14:27

Le détail qui va créer le décalage et donc la fiction... C'est possible. J'avais pensé que les situations outrées indiquaient nettement qu'on était dans la fiction. Pour un lecteur adulte c'est évident. Pour un enfant, pas forcément... Merci pour le conseil. Il faudrait, c'est vrai, que je trouve une façon claire de signifier qu'on n'est pas dans le réel.
Pour les retours éditeurs, je n'en ai pas, étant donné que je ne l'ai encore envoyé nulle part. C'est d'ailleurs pour cela que je l'ai montré ici, pour avoir d'autres éclairages que le mien. Surtout que, lorsqu'on a depuis longtemps, le nez sur quelque chose, difficile de prendre du recul...
avatar
Serge

Masculin Messages : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma maîtresse est très sévère...

Message par paindepices le Ven 1 Mai - 16:56

le détail qui va créer le décalage, la fiction...
ben oui c'est ce que je disais avec l'exemple de l'autre planete ou du cauchemar (mais bon comme c'est un homme qui le dit ca passe mieux...)
ah ces hommes
serge as tu des enfants? c'est a se demander car tu sembles venir d'une autre planete
avatar
paindepices

Féminin Messages : 578
Localisation : haute savoie, france

Voir le profil de l'utilisateur http://petitepousse.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma maîtresse est très sévère...

Message par Serge le Ven 1 Mai - 17:25

Oui je suis désolé Paindepices. C'est vrai ! Peut-être que c'était l'autre planète ou le cauchemar qui m'ont fait zapper ton idée. J'ai dû trouver les ficelles un peu grosses et le détail m'a davantage plu. Il me faut encore trouver l'idée du détail.
J'ai des enfants, mais ils sont grands maintenant. Mais j'ai toujours manié l'humour et le second degré avec eux, dès tout petits. Alors, j'ai toujours eu l'habitude qu'ils comprennent mes accentuations et mes outrances. Pour les autres, ce n'est peut-être pas pareil !
Smile
avatar
Serge

Masculin Messages : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma maîtresse est très sévère...

Message par paindepices le Ven 1 Mai - 18:20

quand je te relis, en fait je ne comprends pas ton intention
tu dis "cela change un peu des niaiseries et des mièvreries qui pullulent, ennuient les enfants et les détournent du plaisir de lire. Ces livres trop policés leur évitent le choc qui fait réfléchir, que peut et doit être la lecture "
tu laisses entendre qu'un livre peut apporter un message, c'est évident et il me semble que l'illustration jeunesse est la pour transmettre des tas de choses positives aux enfants
mais toi, quel est ton message, ton intention?
enfin, tu peux faire un sondage , l'outil existe apparemment sur le forum, tu peux aussi montrer l'idée aux éditeurs car au final c'est ce quils pensent et ce que le grand public pense qui fait que ton livre sera bien reçu ou non/ publié ou non
tu devrais creuser la piste du defoulatoire a mon avis c'est plus vendeur
avatar
paindepices

Féminin Messages : 578
Localisation : haute savoie, france

Voir le profil de l'utilisateur http://petitepousse.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma maîtresse est très sévère...

Message par Magui le Ven 1 Mai - 18:34

Bonsoir,

Merci de partager ton projet original. Je rejoins ce qui a déjà été dit, sur le fait que ton texte peut s'avérer angoissant dans les représentations que pourraient se faire les futurs élèves de l'entrée à la "grande" école (déjà anxiogène) et comme rien n'indique explicitement que tu es dans une sorte de"parodie outrancière", la mention "A lire obligatoirement avec un adulte"pourrait s'avérer nécessaire (mais pas suffisante). Wink Les parents se rassurent eux mêmes en présentant à leurs enfants leur nouvel univers, bienveillant et riche en apprentissages...Je ne suis pas sure que beaucoup aient envie d'insinuer dans l'esprit de leur enfant l'idée même que ce genre de maîtresse puisse exister! Quant au second degré que j'aime aussi pratiquer, il nécessite de la part des enfants une compréhension de l'implicite...qui commence à se développer vers 8-9 ans selon mon expérience (sauf pour les enfants nés dedans!). 
En fait, en te lisant, je me suis demandée quel était ton objectif, ton message à travers ce projet pour le public visé?
Tes illustrations dénotent un style effectivement très identifiable. Juste ta maîtresse est carrément flippante dès la première illustration!


Dernière édition par Magui le Ven 1 Mai - 18:36, édité 1 fois
avatar
Magui

Messages : 633

Voir le profil de l'utilisateur http://marianne-b-lusson.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma maîtresse est très sévère...

Message par toujoursinvit le Ven 1 Mai - 18:35

"Ces livres trop policés leur évitent le choc qui fait réfléchir, que peut et doit être la lecture".
C'est un peu cliché, Serge. C'est vrai que les livres de Oui-Oui ou de Barbie (oui, elle a ses "livres") ne posent pas trop de problèmes métaphysiques mais sinon, il y a des centaines de très bons livres.
Et pour reprendre les propos de Paindepices, à quoi veux-tu que les enfants réfléchissent en lisant ton histoire?
avatar
toujoursinvit

Messages : 2086

Voir le profil de l'utilisateur http://christophemiraucourtauteurjeunesse.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma maîtresse est très sévère...

Message par Serge le Sam 2 Mai - 10:20

Je pourrais aussi mentionner sur la couverture un avertissement :"Attention, à ne lire qu'après l'entrée à la grande école !"
J'ai réfléchi à la façon de passer sans ambiguïté, sur un mode fictionnel. Ce serait, un copain plus âgé qui, s'adressant à un petit qui va bientôt entrer au CP, lui décrit l'univers auquel il sera confronté.
A la fin de l'histoire, celui-ci s'esclafferait de rire en se moquant de la crédulité du petit.
C'est-y pas une bonne idée ?
Mon message implicite est qu'il ne faut pas accepter l'abus de pouvoir, que la sanction (en général) doit être adaptée à la faute, que la dictature (même une petite dictature) doit être refusée, déjà, au moins, mentalement, par ceux qui en sont victimes.
Je pense que les enfants aiment à se faire peur comme nous les adultes, à condition de se sentir à l'abri (comme avec un livre) et de pouvoir arrêter quand bon leur semble. Les enfants aiment, je crois, se confronter à ces histoires qui pourraient être vraies (elles le sont dans certains pays où règne la dictature) mais ne le sont pas. Pour s'identifier aux personnages et savoir comment eux réagiraient.
Pour aussi, prendre conscience de leur propre part sadique, qui s'amuserait à voir un camarade pas trop apprécié, en proie à l'une de ces situations...
Que ma maîtresse soit carrément flippante, c'était exactement l'effet recherché. J'aurais voulu la rendre encore davantage inquiétante. Je lui trouve presque un air un peu trop bonasse !  Laughing
avatar
Serge

Masculin Messages : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma maîtresse est très sévère...

Message par toujoursinvit le Sam 2 Mai - 10:49

Comme le disait Magui, des enfants de cet âge-là ne sont pas encore rentrés dans l'implicite. Du coup ils ne percevront pas ton message.
Si tes personnages étaient des animaux, peut-être le décalage serait plus facile à réaliser? L'enfant, du coup, comprendrait qu'on est dans l'imaginaire. Même à cet âge-là, il sait que les animaux ne parlent pas, ne vont pas à l'école...
avatar
toujoursinvit

Messages : 2086

Voir le profil de l'utilisateur http://christophemiraucourtauteurjeunesse.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma maîtresse est très sévère...

Message par Lucie. le Sam 2 Mai - 12:44

Salut, pour l'instant, je ne sais pas où tu peux aller avec ton projet, il manque quelques trucs pour que ça fonctionne.

Cependant, les enfants peuvent lire des textes cruels et les adorer.
Un ami m'a parlé récemment d'un livre très, très connu en Allemagne et très apprécié des gamins : Der Struwwelpeter ou Pierre l'Ebouriffé.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Der_Struwwelpeter 

C'est plein d'histoires courtes un peu cruelles sur des enfants désobéissants qui à la fin reçoivent une punition horrible liée à leur comportement : une gamine jouant avec des allumettes finit brûlée vive, un autre qui fait de l'anorexie en meurt, un autre qui ne peut s'empêcher de sucer son pouce se le fait couper etc.
Le texte est en vers peut-être que ça atténue la cruauté des histoires, je ne sais pas trop.
Juste pour dire qu'on peut partir loin, quand même.
Ça dépend comment on le raconte.
avatar
Lucie.

Messages : 46

Voir le profil de l'utilisateur http://luciemaillot.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma maîtresse est très sévère...

Message par Marinekar le Sam 2 Mai - 20:25

Oui, sauf que Der Struwwelpeter date de 1917. C'est comme l'histoire du père fouettard et du St-Nicolas ou même les contes d'Andersen ou Grimm, ils n'étaient pas roses non plus, mais ils ont été écrits (et publiés) à une autre époque.

Peut-être que je me trompe ,après tout, je n'y était pas, mais j'ai entendu dire qu'à l'époque les parents étaient moins tendres avec leurs enfants (en général). Le degré de violence acceptable était plus haut. Les enfants étaient considérés comme de petits adultes, à éduquer et responsabiliser. Ce genre d'histoires ne choquait personne. 

Depuis, les mœurs ont changé. Les châtiments trop sévères, corporels ou psychologiques sur des enfants, c'est plutôt mal vu. 

Indépendamment du fait que cela fasse réellement peur ou non à des enfants.
avatar
Marinekar

Féminin Messages : 54
Localisation : Versailles

Voir le profil de l'utilisateur http://marinekar.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma maîtresse est très sévère...

Message par Lucie. le Dim 3 Mai - 8:44

D'accord avec ça.
C'était écrit à une autre époque avec clairement une éducation plus répressive.

Mais il y a eu pas mal de rééditions du livre, dont une à l'École des Loisirs avec une traduction de Cavanna, dans les années 80, il me semble, où  l'éducation pour les gamins était moins sévère.

Bref, j'avais l'impression que ce livre était encore, d'après ce qu'on m'en a dit et ce que j'ai lu, apprécié par des enfants malgré sa violence. 
Comme les contes, il semble continuer de les attirer ou de les intriguer. C'était ce que je voulais souligner.
avatar
Lucie.

Messages : 46

Voir le profil de l'utilisateur http://luciemaillot.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma maîtresse est très sévère...

Message par Serge le Dim 3 Mai - 11:25

D'accord avec Lucie ! Beaucoup d'enfants sont violents. Il faut que l'éducation remplace celle-ci par la civilisation. Mais ça les intrigue et les intéresse. 
Je termine ma version révisée (c'est presque fini) et je vous la soumettrai à nouveau pour connaître votre sentiment avec les retouches.
En tout cas, merci à tous pour vos commentaires. Cela m'a permis d'évoluer sans me renier....
avatar
Serge

Masculin Messages : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma maîtresse est très sévère...

Message par Magui le Dim 3 Mai - 15:02


J'ai réfléchi à la façon de passer sans ambiguïté, sur un mode fictionnel. Ce serait, un copain plus âgé qui, s'adressant à un petit qui va bientôt entrer au CP, lui décrit l'univers auquel il sera confronté.
A la fin de l'histoire, celui-ci s'esclafferait de rire en se moquant de la crédulité du petit.
C'est-y pas une bonne idée ?

Effectivement, c'est une entrée intéressante...mais qui selon moi manquerait d'une touche de bienveillance...après la Maitresse bonasse-flippante, le copain sadico-moqueur...Je taquine mais que penserais-tu de garder le copain plus âgé qui tente de terrifier un plus petit, avec un retournement de situation final dans lequel ce serait le petit qui éclaterait de rire au nez du grand, en le ridiculisant à son tour d'avoir cru pouvoir l'effrayer, genre "Et tu crois vraiment que je vais gober cela?"...Ton lecteur s'identifiera plus facilement à ce héros inattendu qu'à une victime... What a Face
avatar
Magui

Messages : 633

Voir le profil de l'utilisateur http://marianne-b-lusson.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma maîtresse est très sévère...

Message par Serge le Jeu 7 Mai - 13:33

Bonjour à tous, 
Me revoilà avec la version retouchée, toujours au même endroit :
http://www.bleu-citron.eu/maitresse.pdf

Merci Magui, mais j'aime bien l'idée que le plus petit doit toujours rester vigilant...  Smile
avatar
Serge

Masculin Messages : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma maîtresse est très sévère...

Message par Marinekar le Ven 15 Mai - 16:35

Bonjour Serge, je me permets de citer ton texte ici.

J'ai la sensation que je vais avoir du mal à m'expliquer, aujourd'hui j'écris vraiment n'importe comment, mais bon.

Au sujet des oublis de crayon, tu écris : "Ceux qui égarent le leur se voient alors attribuer un bâton. Mais c'est très difficile d'écrire avec un bâton !" et ensuite "Ceux qui le mordent ou le croquent ont plus de chance car ils ne reçoivent à la place qu'un crayon à l'extrémité très piquante.".  

Je ne veux pas paraître tatillon, mais pour moi, écrire avec un bâton c'est juste impossible, et ça empêche l'enfant de travailler, alors que les autres punitions non. 
Suggestion: Ecrire avec un bâton Mais sur des tablettes de cire. Forcés d'écrire avec de très vieilles plumes à encre et recommencer chaque fois qu'ils tachent la feuille ou que la plume bave. Ecrire tout le cours au tableau... Ou encore des crayons scotchés aux mains pour ne plus jamais les oublier... 

Au fait, au sujet des moufles, je suis convaincue que l'on peut écrire avec, mais c'est moins facile. 

Pour le bout piquant, ça me parait décalé aussi, parce que c'est facile à éviter, ce n'est pas comme les lunettes en carton, le masque, la muselière ou les chaussons-moutons, l'élève voit bien qu'il se ferait mal et il n'a pas à avoir peur puisqu'elle ne le force pas à mordiller le bout pointu, ce n'est pas vraiment une punition à mon sens, même si de premier abord c'est impressionnant; surtout à cause des dessins.

En parlant des dessins, au début j'étais mitigée, mais finalement à force de les voir je trouve qu'ils vont bien avec le texte. Ils ne sont pas spécialement agréables à l’œil mais ils vont avec le ton de l'histoire. J'aime bien celui du garçon avec ses moufles et les lunettes en cartons, avec la texture, c'est une bonne idée. 
Si je peux me permettre, je pense que les ombres que tu as mises sur les peaux et les visages pourraient être supprimées (pas les dégradés sur les t-shirts, ça rends plutôt bien). Je pense que des aplats avec ton trait suffiraient. 

Voilà voilà, j'espère que je ne te paraîtrais ni mal polie ni sèche ni rien. J'essaie d'être constructive. Bon Week-end
avatar
Marinekar

Féminin Messages : 54
Localisation : Versailles

Voir le profil de l'utilisateur http://marinekar.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma maîtresse est très sévère...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum