Douglas Kennedy et l'écriture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Douglas Kennedy et l'écriture

Message par toujoursinvit le Mar 29 Oct - 15:59

Il y avait un reportage intéressant sur Douglas Kennedy, un des auteurs les plus prolifiques. Personnellement je trouve qu'il a une écriture incroyable. Je lui reprocherais juste de commencer tardivement le cœur de ses intrigues.
A la journaliste qui l'interrogeait pour savoir quel était son "secret" pour produire autant de livres, sa réponse a été d'expliquer qu'il écrivait tous les jours au moins 500 mots. Au bout de 10 jours, ça faisait 1500 mots, un mois 4500 et au bout d'un an vous aviez un récit de 600 pages.
Bon évidemment, il est modeste le gars, parce qu'aligner 500 mots n'est pas suffisant. Il faut aussi du talent et une histoire à raconter.
Mais 500 mots par jour, ce n'est pas tant que ça. (Enfin souvent, moi je peine pour aligner deux phrases). Moins de deux pages A4.
avatar
toujoursinvit

Messages : 2087

Voir le profil de l'utilisateur http://christophemiraucourtauteurjeunesse.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douglas Kennedy et l'écriture

Message par LéaDeGirn le Mar 3 Déc - 10:32

Oui, c'est vrai que 2 pages, on devrait pouvoir le faire... 
"Tous les jours", ils sont apparemment là les mots magiques que beaucoup d'auteurs à succès reprennent.
À force de l'entendre, je vais peut-être finir par le faire...

Naturellement, j'ai plutôt tendance à écrire beaucoup un jour et à être complètement vidée le lendemain (comme aujourd'hui, par exemple... Il n'y a personne pour boire un café quelque part autour de Rennes ? Cool)
avatar
LéaDeGirn

Féminin Messages : 150
Localisation : vers Brocéliande

Voir le profil de l'utilisateur http://leadegirn.com/jeunesse/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douglas Kennedy et l'écriture

Message par toujoursinvit le Mar 3 Déc - 11:00

Ecris d'abord tes deux pages! Twisted Evil 
avatar
toujoursinvit

Messages : 2087

Voir le profil de l'utilisateur http://christophemiraucourtauteurjeunesse.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douglas Kennedy et l'écriture

Message par LéaDeGirn le Mar 3 Déc - 11:06

Mmmmpfff... Rolling Eyes
avatar
LéaDeGirn

Féminin Messages : 150
Localisation : vers Brocéliande

Voir le profil de l'utilisateur http://leadegirn.com/jeunesse/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douglas Kennedy et l'écriture

Message par cheyenne le Mer 4 Déc - 7:50

Je crois en effet que les auteurs à succès prolifiques sont réguliers dans leur travail d'ecriture. C'est cette régularité qui est difficile. Smile
avatar
cheyenne

Féminin Messages : 358
Localisation : Région lyonnaise

Voir le profil de l'utilisateur http://lerefugedecheyenne.hautetfort.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douglas Kennedy et l'écriture

Message par Okkoma le Mer 4 Déc - 8:24

Après ces auteurs  savent déjà que leur livre sera édité donc plus facile de se motiver le matin pour écrire! Pour ma part ça fait un an que je travaille sur un roman avec aucune garantit derrière, c'est pas toujours facile de s'y mettre Sad
avatar
Okkoma

Féminin Messages : 216
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur http://maudmalvinamichel.wix.com/malvina#!accueil/c12dx

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douglas Kennedy et l'écriture

Message par cheyenne le Mer 4 Déc - 8:29

Oui, je suis tout à fait d'accord.
avatar
cheyenne

Féminin Messages : 358
Localisation : Région lyonnaise

Voir le profil de l'utilisateur http://lerefugedecheyenne.hautetfort.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douglas Kennedy et l'écriture

Message par LéaDeGirn le Mer 4 Déc - 9:13

Oui, peut-être que ça fait partie de cette sorte de stress que je ressens : j'écris, je me fais plaisir, mais est-ce que tout ce boulot finira par aboutir ?

OK, je sais... aboutir à quoi, bla bla bla... Bon, bref, est-ce que ce foutu bouquin va être publié ? Plaire aux lecteurs ? Rapporter un peu de thunes ?
avatar
LéaDeGirn

Féminin Messages : 150
Localisation : vers Brocéliande

Voir le profil de l'utilisateur http://leadegirn.com/jeunesse/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douglas Kennedy et l'écriture

Message par toujoursinvit le Mer 4 Déc - 12:22

En même temps, Kennedy et les autres ont été comme nous. Avant d'être publiés, ils ne l'étaient pas. (Ooui, je sais, des réflexions philosophiques de cet ordre, ça vous en bouche un coin.)
avatar
toujoursinvit

Messages : 2087

Voir le profil de l'utilisateur http://christophemiraucourtauteurjeunesse.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douglas Kennedy et l'écriture

Message par cheyenne le Mer 4 Déc - 12:56

tu as raison. Je ne connais la bio de Kennedy. Mais par exemple dans le livre sur l'ecriture de Stephen King, il a galéré au debut.
avatar
cheyenne

Féminin Messages : 358
Localisation : Région lyonnaise

Voir le profil de l'utilisateur http://lerefugedecheyenne.hautetfort.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douglas Kennedy et l'écriture

Message par toujoursinvit le Mer 4 Déc - 14:54

J'avais vu un reportage sur Zep, le père de Titeuf, qui racontait comment personne ou pas grand monde voulait de sa BD, au début.
avatar
toujoursinvit

Messages : 2087

Voir le profil de l'utilisateur http://christophemiraucourtauteurjeunesse.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douglas Kennedy et l'écriture

Message par LéaDeGirn le Mer 4 Déc - 16:38

Je suis en train de regarder ça en ce moment (en plusieurs fois, parce que c'est un eu long) :
http://www.madmoizelle.com/stephen-king-grand-rex-214802

M'enfin, il n'en est plus à ses débuts, effectivement... Cool
avatar
LéaDeGirn

Féminin Messages : 150
Localisation : vers Brocéliande

Voir le profil de l'utilisateur http://leadegirn.com/jeunesse/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douglas Kennedy et l'écriture

Message par toujoursinvit le Mer 4 Déc - 16:43

Stephen King est un grand maître de l'écriture, mais il ne le savait pas le jour où il a galéré pour que son premier manuscrit soit pris.
avatar
toujoursinvit

Messages : 2087

Voir le profil de l'utilisateur http://christophemiraucourtauteurjeunesse.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douglas Kennedy et l'écriture

Message par Invité le Mer 4 Déc - 16:56

Stephen King dit aussi qu'il faut écrire tous les jours (de mémoire, il me semble qu'il était à 2000 mots, lui) (et il raconte aussi que les premières années il écrivait la plupart du temps ivre-mort ou drogué ou les deux, ce n'est pas forcément un exemple à suivre:lol: )
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Douglas Kennedy et l'écriture

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum